Site Loader
difference podologue pédicure.

Il y a beaucoup de confusion autour de la différence entre un podologue et une pédicure. Bien que de nombreuses personnes confondent souvent les deux, il existe bel et bienune différence entre les deux. Si tous deux s’occupent des pieds, leurs domaines d’activité ne sont pas les mêmes. Il est très important de les distinguer afin de s’adresser à celui qui répond le mieux à nos besoins de même qu’à notre état de santé.

Qu’est-ce qu’une pédicure ?

A l’instar d’un professionnel de la manucure qui s’occupe des mains, une pédicure traite les pieds, en s’attachant à leur aspect esthétique et leur bien-être. Ses interventions se concentrent sur la peau et les ongles telles que le fait de couper les ongles, repousser les cuticules, enlever les callosités, appliquer du vernis, limer, etc. Les soins de pédicure sont souvent accompagnés de massages, de bains de pieds et d’application d’huiles parfumées. Toutefois, il est à noter qu’il existe une pédicure esthétique et une pédicure médicale.

Le rôle de la pédicure esthétique

Comme son nom l’indique, une pédicure esthétique apporte un soin esthétique aux pieds. Notons que le terme pédicure et celui de pédicure esthétique désignent les mêmes rôles. En fonction du type de pieds, diverses mises en beauté seront envisagées. Pour des pieds embellis, souples et avec une belle apparence, la praticienne met en œuvre plusieurs techniques.  A l’aide de l’eau saline, elle désinfecte le pied pour assurer sa propreté. Elle vise à adoucir la peau de la plante des pieds en ramollissant les couches épaisses qui s’y trouvent. La procédure implique l’utilisation d’outils pour éliminer les peaux mortes ainsi que pour les saletés rassemblés sous les ongles. Elle utilise également des crèmes adoucissantes. Comme il est mentionné ci-dessus, l’esthéticienne intervient pour la coupe des ongles, le lissage de leur forme et la pose de vernis, etc.

Que fait la pédicure médicale ?

La pédicure médicale traite diverses affections des pieds, comme les cors, les durillons, les ongles incarnés, les verrues, l’œil-de-perdrix etc. Ce traitement consiste à nettoyer, désodoriser, adoucir et lisser les pieds et les ongles. Il prévient la douleur causée par ces pathologies. Il s’agit de l’approche idéale lorsque le patient souhaite se débarrasser de ces affections externes tout en ayant recours aux avantages de la pédicure esthétique. Il est de l’essor de la pédicure médicale de prescrire des baumes antidouleurs et des crèmes antibiotiques. Quand nécessaire et en cas de risque, la praticienne sollicite l’intervention d’un podologue.

Qu’est-ce qu’un podologue ?

Le podologue est le spécialiste pratiquant la podologie. La podologie est la science qui étudie le pied et traite les pathologies relatives à sa structure. Ainsi, le podologue intervient dans le diagnostic et le traitement des infections cutanées ou unguéales et les dysfonctionnements des pieds causés par à une maladie systématique. Il vise à corriger certaines déformations et pathologies en préconisant des semelles et des orthèses spécifiques. On distingue le podologue orthésiste et le podologue orthopédiste.

Que fait le podologue orthésiste ?

Spécialiste de l’appareillage du pied, le podologue­­­­ orthésiste ou podo-orthésiste se base principalement sur la confection des appareils de correction notamment les chaussures et les semelles orthopédique, les attelles de pied, les prothèses, les orthèses plantaires, les prothèses sur mesure, etc. Ces appareils sont indispensables à la locomotion des personnes handicapées ou possédant un pied à risque. En s’informant du mode de vie et des besoins de son patient, le podo-orthésiste lui fabrique un appareil adapté et sur mesure, alliant à la fois esthétique et fonctionnalité.

Podologue orthopédiste ou orthopédiste-orthésiste ?

Le podologue-orthopédiste est à la base un orthopédiste. Il décèle et traite les diverses pathologies relatives à un dysfonctionnement ou à une dégénérescence osseuse et musculaire. Il vérifie le fonctionnement des muscles, des articulations et des nerfs. Il s’intéresse aux problèmes liés au fonctionnement interne et externe du pied. S’il possède une formation d’orthésiste, il peut confectionner les appareils orthopédiques acquérant le statut d’orthopédiste-orthésiste-podologiste. Ce dernier intervient sur l’ensemble du corps, de la tête aux pieds.

Conclusion

La pédicure et la podologie sont deux pratiques différentes même si elles présentent quelques points en communs. Elles œuvrent dans le même sens mais avec des objectifs et des moyens différents.

Post Author: marc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *