Site Loader

Verrues : Quels traitements sont efficaces ?

Les verrues sont de petites excroissances qui apparaissent sur la peau. De nature virale, elles sont causées par le papillomavirus humain (HPV). C’est  l’une des affections cutanées les plus courantes au monde. Bien qu’elles ne soient pas très graves et faciles à traiter, les verrues ont tendance à être frustrantes et peuvent constituer un inconvénient majeur. Elles peuvent aussi être contagieuses et provoquer des démangeaisons. Dans cet article, on va vous parler des différents types de verrues et de la façon dont elles peuvent être traitées.

Les différents types de verrues

Les verrues sont différentes les unes des autres. Pour s’en débarrasser, il est nécessaire de localiser le type de verrue qui se développe sur la peau afin de déterminer le meilleur traitement.

Les verrues vulgaires

Les verrues vulgaires apparaissent généralement sur les doigts ou le dos de la main. Toutefois, elles peuvent apparaître sur le cuir chevelu. Elles ont la même couleur que la peau. Le plus souvent rugueuses, elles peuvent également prendre la forme hémisphérique comme elles peuvent être irrégulières.

La verrue plantaire

Les verrues plantaires sont des excroissances non cancéreuses (bénignes) sur la plante du pied. Il en existe deux sortes : La myrmécie et la mosaïque. La myrmécie est une lésion interne profonde avec des points noirs. Elle peut causer des douleurs lors de la marche tandis que la verrue en mosaïque est superficielle et indolore. Cette dernière est composée de multiples lésions qui se regroupent en placards.

Les verrues planes 

Les verrues plates sont l’un des types de verrues les plus courants. Il s’agit de petites papules de couleur chair qui peuvent apparaître sur l’une ou l’autre de vos mains ou sur votre visage. Elles sont généralement lisses et surgissent par dizaines voire par centaines. 

Les verrues filiformes

Allongées et étroites les verrues filiformes peuvent apparaître sur n’importe quelle partie du corps, mais surtout sur le visage au niveau des zones de rasage, le cou, autour de la bouche et sur la paupière. Cette forme de verrue est beaucoup plus répandue chez les hommes que chez les femmes car elle se propage principalement lors du rasage.

Les verrues génitales

Comme son nom l’indique, les verrues génitales affectent la muqueuse ou la peau des régions génitales ou anales. Toutefois, les muqueuses de l’oropharynx et buccales peuvent aussi en développer. Elles sont sexuellement transmissibles et affectent aussi bien les hommes que les femmes. Ayant le plus souvent la forme de « crêtes de coq », une verrue génitale peut également se manifester sous forme de papules planes ou de tâches.

Traitement des verrues

Pour certaines personnes, les verrues sont une gêne mineure et quelque chose avec lequel elles peuvent vivre. Mais pour d’autres, les verrues peuvent causer des problèmes importants et entraîner une gêne extrême. Dans les deux cas, il est judicieux d’envisager de consulter un spécialiste pour s’en débarrasser. Il existe plusieurs méthodes permettant de traiter ces affections. Ces méthodes peuvent être divisées en deux grands types : physique et chimique.

Les méthodes physiques 

En réalité, il n’existe pas une seule méthode physique pour le traitement des verrues. On distingue plutôt trois méthodes différentes :

La cryothérapie

Cette méthode consiste à appliquer localement  l’azote liquide. Il s’agit d’un liquide glacé dont la température est de -196°C (-320°F). Ce froid extrême peut brûler ou geler la verrue et la faire tomber, ou du moins rétrécir et devenir plus facile à traiter.

Le curetage 

Cette méthode est généralement conseillée pour les personnes ayant des verrues volumineuses uniques qui peuvent être dans certains cas reliées au corps par un petit morceau de peau. Il s’agit simplement de gratter la verrue manuellement.  Toutefois, c’est une méthode très douloureuse qui se fait sous anesthésie locale. 

Le laser à gaz carbonique

Le laser à gaz carbonique est l’un des outils les plus efficaces et les plus sûrs pour enlever une verrue. Le seul bémol de traitement de verrue au laser est que cela laisse des cicatrices dans 50% des cas. Raison pour laquelle, les spécialistes préfèrent utiliser cette méthode uniquement dans le traitement de la verrue plantaire. 

La méthode chimique

Il existe un certain nombre de traitements pour soigner les verrues, mais l’option la plus courante est le traitement à l’acide salicylique  dit « kératolytique ». Cette méthode est le favori de nombreux spécialistes, car il s’agit d’un traitement très efficace. Dans le passé, c’était le seul traitement disponible pour les verrues à côté de la cryothérapie sauf qu’il est beaucoup moins douloureux que cette dernière. Le traitement consiste à appliquer quotidiennement, jusqu’à l’apparition de la lésion,  l’acide salicylique sous un pansement occlusif. Une fois que la couche superficielle de la peau est éliminée, il va venir éliminer la verrue.

Post Author: e-podologie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *